Qu’est-ce qu’une attestation d’assurance villégiature ?

Les vacances approchent et vous envisagez de réserver une location de vacances ? La question de votre assurance se pose. Face aux risques éventuels (accident, vol, dommages matériels, etc.), vous pouvez opter pour ce que l’on appelle une assurance villégiature.

Il s’agit d’un ensemble de garanties, dont certaines sont généralement déjà incluses dans votre contrat d’assurance habitation et qui vous protègent lorsque vous partez en vacances. Découvrez ce que vous devez savoir sur l’assurance villégiature.

A lire également : RealAdvisor, le plus grand portail immobilier en Suisse

Définition d’un centre de villégiature

Une villégiature est tout simplement un séjour hors de la résidence principale qui permet de se reposer, de faire une pause thermale ou/et touristique. C’est une location à un tiers – propriétaire ou agence – pour une période courte et déterminée, dite saisonnière, allant d’un week-end à quelques semaines.

Les types d’hébergement peuvent être : un chalet, une villa en bord de mer, à la campagne, un hôtel privé, un appartement, un mobil-home, un camping ou un bungalow.

A lire aussi : Quelles sont les charges déductibles des revenus fonciers ?

Le cadre juridique de l’assurance vacances :

L’assurance villégiature est une garantie spécifique de l’assurance multirisque habitation, qui n’est pas automatiquement incluse dans le contrat, cela reste à vérifier.

En revanche, l’assurance villégiature n’est pas obligatoire comme l’assurance habitation, car il s’agit d’une location saisonnière et non à l’année. Cependant, elle est fortement recommandée et peut être demandée par le propriétaire. En effet, les occupants d’une location restent responsables des dommages causés pendant l’occupation saisonnière du bien.

Si vous ne souscrivez pas d’assurance villégiature, votre assurance responsabilité civile ne couvrira que les dommages causés à un tiers par l’assuré, son conjoint, et les ascendants vivants sous son toit, tels que les enfants, les animaux et les éventuels employés (par exemple, le personnel d’entretien).

La garantie d’une assurance vacances :

La garantie de l’assurance vacances est une couverture supérieure qui permet d’indemniser les personnes, mais aussi le bien immobilier loué lui-même comme :

  • Dégâts des eaux,
  • Incendie, explosion,
  • Vol, vandalisme,
  • Catastrophes naturelles, suite à un arrêté ministériel.

D’autre part, elle peut comporter une clause  » annulation de vacances  » qui permettra à l’assuré d’être remboursé en cas d’annulation de son séjour à la dernière minute, et seulement si le Propriétaire ne peut pas rembourser la période louée. Veuillez noter que cette clause n’est pas automatiquement incluse dans le contrat. Vous devez le vérifier dans le contrat ou auprès de votre assureur.

Enfin, les exclusions de garanties sont les suivantes :

Les biens précieux et objets de valeur apportés par le locataire, les compagnies d’assurance considérant que pour un court séjour, il n’a pas besoin de les apporter avec lui.

  • Les dommages créés intentionnellement,
  • Les dommages causés en dehors des dates du contrat,
  • Les dommages causés en dehors du territoire défini dans l’assurance villégiature.

Comment bénéficier de l’assurance villégiature :

Deux cas se présentent. Soit,

Le Curiste a souscrit cette assurance villégiature dans le cadre de son assurance multirisque habitation, et si tel est le cas, il suffira de demander une attestation à l’assureur qui sera présentée au Propriétaire, en indiquant : l’adresse du logement, ses caractéristiques et les dates de séjour, soit

Le Curiste demandera à son assureur une extension de sa couverture d’assurance multirisque et pourra fournir une attestation demandée par le Propriétaire.

Chaque famille doit fournir cette attestation, car c’est la responsabilité civile qui est en jeu en cas de sinistre. Par exemple, si des amis louent ensemble, une attestation par famille sera nécessaire, et pas seulement celle qui a payé l’intégralité du séjour, si tel est le cas. Il en va de même pour deux amis : chacun doit présenter une attestation.

Que se passe-t-il en cas de sinistre pour l’assurance vacances ? :

Si un sinistre survient sur le lieu de location, vous devrez faire une déclaration de sinistre dans les délais impartis. Quels sont-ils ?

Les délais pour faire une déclaration de sinistre sont les mêmes, c’est-à-dire :

  • 2 jours pour un vol, un cambriolage ou un vandalisme,
  • 5 jours pour un dégât des eaux, un incendie ou une explosion,
  • 10 jours pour une catastrophe naturelle, dès la publication de l’arrêté ministériel la qualifiant comme telle.

Pour toutes ces raisons, l’assurance villégiature n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée pour un séjour paisible en station thermale. Et enfin, elle peut être demandée par le propriétaire de l’hébergement. Bon séjour !