Se remettre d’une rupture des ligaments croisés internes

C’est un problème très courant chez ceux qui pratiquent des sports comme le foot, le handball, le rugby, le padel, les sports de combat ou encore l’athlétisme. La rupture des ligaments croisés peut également survenir au moment d’une mauvaise chute dans notre univers quotidien. Les interventions chirurgicales sont de plus en plus précises, moins invasives, car elles sont réalisées sous arthroscopie. Il n’en résulte presque pas de cicatrices et le temps de rééducation est de plus en plus court. Les kinés sont de mieux en mieux équipés pour vous aider en rééducation.

Retrouver la mobilité

La première chose que vous allez devoir faire en kiné, c’est remobiliser votre jambe. Même sous arthroscopie, une intervention chirurgicale reste un geste invasif qui cause les lésions traumatiques au niveau de la zone du genou. Elles se manifestent par un hématome et une raideur au niveau de l’articulation. Il sera donc essentiel de travailler à plier et tendre la jambe progressivement.

A voir aussi : Que savoir de la greffe de cheveux en Turquie ?

Réveiller ses muscles

Une fois que vous aurez retrouvé de la mobilité et de l’appui, il sera temps de passer au réveil musculaire. En effet, vous verrez qu’être dans l’impossibilité d’utiliser sa jambe pendant, ne serait-ce que deux semaines, entraîne une fonte des muscles. Pour cela les professionnels utilisent des appareils d'électrostimulation de type TENS ECO 2. Il est important de commencer à les stimuler en douceur afin de ne pas brusquer votre rééducation. Dans le cas contraire, vous risquez de vous faire mal et d’amplifier le traumatisme.

Reprendre l’activité sportive

C’est la dernière phase. Après la rééducation fonctionnelle, la rééducation sportive. Il est temps de se remettre au sport pour reprendre le rythme, le souffle et les muscles. Bien entendu, il n’est pas question de reprendre une activité violente tout de suite, mais plutôt d’y aller en douceur avec un programme de vélo d’entraînement ou de natation. Cette méthode permet de ne pas brusquer les articulations et risquer la blessure au surplus.

A lire aussi : Où acheter CBD paris ?

S’adapter à sa nouvelle condition physique

La reprise de l’activité sportive doit se faire en douceur et progressivement. Vous devez ajuster la durée et l’intensité des séances d’entraînement.

Certains professionnels du sport recommandent également des séances de renforcement musculaire pour les membres inférieurs, notamment les quadriceps, qui sont fortement sollicités lors des mouvements liés aux sports tels que le football ou le basket-ball. Les exercices visant à améliorer la flexibilité doivent aussi être inclus dans votre programme d’entraînement.

L’échauffement avant chaque activité physique est crucial pour éviter les risques de nouvelles blessures. Un échauffement dynamique permettra d’améliorer la circulation sanguine et de réduire le risque de contracture musculaire pendant l’exercice.

Il faut noter que certains sports dangereux devront peut-être être abandonnés définitivement après une rupture des ligaments croisés internes, car ils augmentent considérablement les risques de fractures osseuses ou d’autres blessures graves, comme c’est souvent le cas avec certains arts martiaux, par exemple. Il sera alors nécessaire de trouver un nouveau passe-temps qui ne met pas en péril votre santé.

Il est possible de retrouver son niveau physique antérieur après avoir subi une rupture des ligaments croisés internes grâce à un suivi médical rigoureux associé à une bonne hygiène alimentaire et à un entraînement régulier adapté. Cette expérience peut vous aider à mieux prendre soin de votre corps afin d’éviter les blessures ou de mieux les prévenir.

Prévenir les récidives de blessure

Une fois que vous avez rétabli votre mobilité et votre force, il faut prévenir les risques de blessures récurrentes. Les ruptures des ligaments croisés internes sont souvent associées à des accidents sportifs violents. Certains facteurs tels que la fatigue musculaire ou l’utilisation d’un équipement inadapté peuvent aussi augmenter le risque de blessure.

Il faut consulter immédiatement un médecin spécialisé. Les traitements précoces sont plus efficaces pour soulager la douleur et empêcher la progression potentiellement dangereuse du problème.

Soyez conscient également que la guérison complète prend du temps. De nombreuses personnes qui ont subi une rupture des ligaments croisés internes pensent qu’elles peuvent retourner à leurs activités normales sans avoir terminé leur programme complet. Cela peut mettre leur santé en danger et augmenter considérablement le risque de nouvelles blessures.

N’oubliez pas qu’une telle expérience ne doit pas être vue comme un obstacle insurmontable mais plutôt comme un défi à relever. Avec une approche positive, de la patience et le soutien adéquat, vous pouvez retrouver votre niveau physique antérieur et continuer à profiter des activités que vous aimez tout en prenant soin de votre santé.

Prévenir les blessures est essentiel pour éviter toute forme d’arrêt ou de réduction d’une pratique sportive régulière. La vigilance est donc nécessaire sur l’ensemble des points énoncés pour assurer une reprise saine et durable après une rupture des ligaments croisés internes afin de garantir sa sécurité mais surtout son plaisir.