Chapeaux, bonnets, votre tête mérite la douceur !

Il y a plus d’un siècle, aucun gentleman digne de ce nom n’osait sortir sans couvre-chef. Il n’est pas rare de voir des photos du passé où les hommes comme les femmes ne sauraient sortir dans la rue sans se vêtir d’un chapeau élégant.

Bien entendu, le choix de votre chapeau, bonnet, ou béret, dépend beaucoup de votre classe sociale ou de votre profession. Aujourd’hui, le port d’un couvre-chef est bien plus soumis à la mode. Explorons ensemble les multiples possibilités d’habillement pour garder notre tête au frais, ou bien au chaud.

A découvrir également : Peignoirs pour homme : comment faire les bons choix ?

Le retour du bonnet en cachemire

Le bonnet en laine est un classique qui sied à toutes les professions et les branches de la société. Certains d’entre nous en ont besoin pour travailler dehors dans des conditions extrêmes. Les hipsters – nom donné aux jeunes urbains qui hantaient les rues des grandes villes il y a dix ans – ont aussi adopté le bonnet en laine comme signe distinctif, en plein hiver comme en plein été.

Le bonnet en cachemire pas cher revient en force, et il est là pour nous rappeler que notre tête mérite la douceur intégrale pour passer la saison hivernale. Le cachemire est l’un des textiles les plus précieux de notre planète. Il est extrêmement rare et demande une main d’œuvre qualifiée pour la récolte, la sélection du fil parfait, et pour le tissage.

A lire aussi : Quel est l’état des lieux de l’industrie de la fabrication des vêtements en France ?

La plupart des cachemires disponibles en boutique en Europe proviennent de Mongolie, car une race de chèvre bien précise y vit et permet de tirer ce matériau doux aux propriétés isolantes. Ne passez pas à côté du confort et optez pour le cachemire à partir de cet automne.

Un béret pour monsieur, l’effet Peaky Blinders

La série anglaise, portée à l’écran par l’immense acteur Cillian Murphy, a eu des répercussions sur la mode masculine. Son principal mérite est d’avoir remis au goût du jour le port des bérets et casquettes en tweed. En effet, ce couvre-chef mythique est le symbole absolu des Peaky Blinders, gang de malfrats de Birmingham, puisqu’on raconte que les bandits de l’époque y cachaient des rasoirs pour faciliter leurs méfaits.

Aujourd’hui, nous voyons souvent des hommes porter des bérets et casquettes en signe d’élégance et de décontraction. On distingue bien la casquette d’été, constituée de matériaux fins et légers, de la casquette d’hiver, souvent en laine de mouton. Laissez-vous tenter par ce côté délicieusement rétro et osez ce look de grand-père distingué !

Chapeau, Fedoras et autres couvre-chefs

Il fut un temps où le métier de modiste avait encore pignon sur rue. La confection de chapeau est un talent qui s’oublie peu à peu, car la demande a baissé drastiquement à la fin du 20e siècle. Pourtant,  il est agréable de s’offrir un bond dans le temps et de pousser la porte d’un chapelier dans votre ville. Non seulement, un professionnel du chapeau peut vous aiguiller sur les derniers styles à la mode – fedoras, casquettes, panamas- mais il peut également vous conseiller à partir de votre style et de la morphologie de votre crâne.

Que ce soit dans une boutique physique ou sur internet, il existe des chapeliers qui exercent leur métier avec passion et contribuent à donner aux chapeaux de toutes sortes leurs lettres de noblesse.