Où souscrire à une RC professionnelle ?

Plus connu sous le nom de responsabilité civile professionnelle, l’assurance RC pro est une assurance qui permet de répondre d’une erreur ou d’une faute envers une tierce personne. En effet, parce qu’un dommage ne peut être causé de façon intentionnelle, la RC pro a pour but alors de vous protéger des conséquences de ces erreurs. Toutefois pour pouvoir bénéficier des avantages de cette assurance, il faut déjà souscrire à une RC professionnelle. Nous vous présentons donc dans cet article, où souscrire à une RC professionnelle.

RC pro souscrite en agence

Afin de souscrire à une RC pro, il est possible de se rendre chez un agent général d’une compagnie de votre préférence ou de le faire via un courtier. Il faudra ensuite se munir de certains documents expliquant la nature de l’activité que vous exercez. Vous pouvez par exemple fournir des catalogues, des brochures de présentation de votre entreprise ou tout autres éléments attestant de votre activité professionnelle. Ces documents sont en effet indispensables pour vous garantir une bonne assurance pro et un excellent tarif.

A lire aussi : Arnaque Le Bon Coin : comment éviter les pièges ?

Par ailleurs, lorsque vous vous rendez dans une agence pour la souscription de l’assurance, vous disposez de la possibilité de conclure un contrat d’assurance dès la fin de votre rendez-vous. Et, si vous souhaitez souscrire à d’autres types d’assurances alors c’est le moment idéal ! En effet plus vous aurez à souscrire à d’autres assurances et plus les chances que vous ayez un tarif plus avantageux sera important. Vous pourrez également disposer de garanties supplémentaires. Aussi, n’hésitez pas à demander un devis pour votre multirisque professionnelle, voire un package (assurance multirisque professionnelle et l’assurance RC professionnelle).

RC pro souscrite en ligne

Si vous ne souhaitez pas vous rendre dans une agence alors vous pouvez directement souscrire en ligne. En effet, grâce à un formulaire ad hoc de Companeo, il sera facile de préparer un cahier des charges et de l’envoyer via e-mail à plusieurs prestataires. Selon les retours des diverses compagnies d’assurance, vous pourrez ainsi comparer les devis et choisir le plus abordable. Et si vous le désirez, négociez les tarifs et les prestations de chaque contrat au téléphone.

A voir aussi : Qu'est-ce qu'un rapport d'activité professionnelle ?

Par ailleurs, pour le règlement de votre assurance RC pro, il est possible d’indiquer à votre interlocuteur téléphonique votre RIB si vous choisissez un prélèvement de votre cotisation annuelle. Vous recevrez ainsi par voie postale votre contrat, et pourrez en signer et en retourner une copie par la Poste à l’assureur.

A savoir : Avant tout contact avec un assureur, il est important que vous fassiez un audit précis et approfondi de votre activité professionnelle. En effet, cet audit fera office de délimitation dans le champ de votre responsabilité et les différents risques auxquels vous êtes exposés.woman signing on white printer paper beside woman about to touch the documents

Quels sont les critères pour choisir la bonne RC pro ?

Pour bien choisir sa compagnie d’assurance, il est important de se baser sur certains paramètres. Il s’agit entre autres des services proposés, du périmètre d’intervention des garanties par l’assurance, la nature des frais pris en charge ainsi que le montant.

Aussi, quelles que soient les garanties proposées, il est nécessaire de vérifier les limites de garantie, les garanties en option ou encore le montant des frais pris en charge. Il faudra également vérifier les conditions générales du contrat et les domaines d’intervention couverts.

Quelles sont les limites de cette assurance RC ?

Comme tout autre assurance, l’assurance RC pro présente des exclusions garanties qu’il est impératif de connaître. Bien entendu, ces exclusions varient d’une compagnie d’assurance à une autre. Mais il existe des cas généraux applicables à toutes les compagnies.

Par exemple, en cas de dommage causé de façon intentionnelle, l’assurance RC pro ne prendra pas en charge cet incident et vous devrez le régler vous-même. Dans le cadre d’un dommage causé à soi-même ou à ses proches, l’assurance RC pro exclut toute prise en charge de ce type d’incident. Aussi si vous endommager un objet que vous avez prêté, l’assurance n’est pas obligatoirement forcée de prendre en charge les réparations.