Passer à l’éthanol : tout ce qu’il faut savoir

Passer à l’éthanol : tout ce qu’il faut savoir

Passer à l’éthanol semble être la solution économique à la flambée du pétrole qui ne cessera sans doute plus jusqu’à ce que la réserve mondiale soit à sec. Mais que faut-il savoir à propos de l’éthanol ? Ce carburant peut-il rester économique jusqu’au bout ou serait-ce seulement un lancement de produit ? Et qu’en est-il de son empreinte carbone ? C’est tout ce que nous allons voir au cours de cet article.

Qu’est-ce que l’éthanol ?

A découvrir également : Comment ne pas avoir de point rouge après l'épilation ?

L’éthanol qu’on appelle désormais le bioéthanol est en effet un carburant qui existe depuis longtemps. Il est issu du traitement de la biomasse. Et la biomasse n’est nulle autre qu’un produit d’origine végétale.

Depuis toujours en effet, on utilise du bioéthanol dans certains véhicules, notamment dans les petites voitures. Mais aujourd’hui, même s’il est possible de transformer une voiture à essence grâce à un simple boîtier éthanol homologué, on trouve aussi de plus en plus de voitures neuves fonctionnant directement avec ce biocarburant.

A lire également : Comment débloquer une carte SIM ?

À noter également que l’éthanol ou le bioéthanol est un alcool éthylique, le même que l’on trouve dans les boissons alcoolisées.

Voilà tout ce que vous devez savoir à propos de l’éthanol ou du bioéthanol. Maintenant, qu’en est-il du prix et de son côté écologique ?

Pourquoi l’éthanol est-il plus accessible que le pétrole ?

L’éthanol est en effet un carburant bien plus accessible que le pétrole. La principale raison de cette accessibilité est la facilité de l’extraction. En effet, il coute largement moins cher de produire un litre de bioéthanol que d’extraire un litre de pétrole bruit des entrailles de la Terre pour ensuite le traiter. C’est la raison principale de cette différence de coût majeur.

D’un autre côté économique cette fois-ci, c’est l’offre et la demande qui fait la loi du prix. Et puisque le pétrole reste encore le carburant le plus demandé, il est tout à fait normal que le prix soit en constante augmentation. Le bioéthanol, lui, n’ayant pas encore reçu une demande mondiale importante, son prix reste très accessible.

À ce sujet justement, le prix du biocarburant risque de rester comme tel, c’est-à-dire très bas, jusqu’au bout. Même si le gouvernement français envisage d’augmenter la part du biocarburant dans le transport aérien, ce même gouvernement annonce aussi la fin des moteurs thermiques d’ici 2020.

L’achat d’une nouvelle voiture neuve fonctionnant à l’éthanol ne servirait donc pas à grand-chose puisqu’elle est vouée à disparaître d’ici moins de 10 ans. Si vous avez déjà une voiture à essence et que vous souhaitez économiser sur le carburant, l’achat d’un boîtier éthanol sera bien plus intéressant.

Le côté écologique

Concernant le côté écologique de l’éthanol, il faut savoir que son traitement n’a pratiquement aucun impact sur l’environnement comparé à celui du pétrole. Par contre, tout biocarburant est prévu pour tourner dans un moteur thermique et les moteurs thermiques polluent forcément.

Toutefois, il faut également savoir que le gaz d’échappement issu du bioéthanol est largement moins polluant que celui du pétrole. Ainsi, en attendant de pouvoir vous acheter une voiture électrique ou une voiture à hydrogène, passer à l’éthanol sera plus écoresponsable.

Show Buttons
Hide Buttons