Rachat de crédit : avantages et inconvénients

Le rachat de crédit ou encore regroupement de crédit est le fait de regrouper plusieurs types de crédits afin de les rembourser en même temps. Les prêts immobiliers, les crédits à la consommation, les découverts bancaires font entre autres partis des types de crédits concernés. Pratique pour améliorer son budget comme pour bénéficier de meilleurs taux d’emprunt, le rachat de crédit présente à la fois des avantages et des inconvénients. 

Les avantages du rachat de crédit 

Le rachat de crédit a plusieurs avantages. Tout d'abord, il permet de regrouper plusieurs crédits et de pouvoir les rembourser en même temps. On évite ainsi le surendettement et gère plus facilement ses dettes et son budget avec une seule mensualité à payer pour tous les crédits. Avec le rachat de crédit, on bénéficie de taux d’emprunt plus bas que la normale. Il permet aussi de diminuer les montants à rembourser, et qui seront plus adaptés à vos besoins et à votre situation financière. 

A lire aussi : Comment débloquer un sanibroyeur ?

Cela est plus pratique quand on veut souscrire à un autre prêt et obtenir un nouvel emprunt. De plus, même si les types de crédit diffèrent, il est plus simple de rembourser les dettes, vu qu’on ne paie qu’une seule mensualité pour tous les types de crédits. Pour plus d’informations sur les procédures de rachat de crédit, vous pouvez visiter le site http://www.cre10fi.fr proposant des services de courtage pour un rachat de crédit réussi.

Les inconvénients du rachat de crédit 

Même si le regroupement du crédit a des avantages non négligeables, il est aussi bien de mesurer les inconvénients de ce type de crédit. Le rachat de crédit allonge la durée de remboursement des crédits. Cela fait que le remboursement est plus long dans le temps et le nombre de mensualités augmente, augmentant ainsi le montant total du crédit à rembourser. Il y a aussi des frais à prendre en charge comme des frais de dossiers pour la banque, des frais de garanties et autres.

A lire aussi : Comment mettre une photo sur un verre ?

Les critères pour bénéficier d’un rachat de crédit

Pour pouvoir bénéficier du rachat de crédit, il y a certainement des critères à remplir. Les banques veulent être sûres que vous êtes capable de rembourser le nouvel emprunt. Il faut avoir un emploi stable et une situation financière saine pour prouver sa capacité de remboursement. Le montant total des dettes ne doit pas non plus dépasser 35 % du revenu mensuel net.

Les propriétaires ont des avantages comparés aux locataires car ils peuvent mettre en garantie leur bien immobilier comme hypothèque ou cautionnement, ce qui réduit le risque pour la banque et peut permettre d’avoir un taux attractif.

Certains établissements exigent aussi qu’un co-emprunteur se porte caution pour l’emprunt regroupé afin d’augmenter la solvabilité de l’emprunteur principal.

Pensez à bien comparer les offres auprès des différentes institutions financières avant toute souscription et savoir si cette solution est adaptée à votre situation personnelle et financière.

Comment choisir l’offre de rachat de crédit la plus adaptée à ses besoins

Une fois que vous avez décidé de souscrire à un rachat de crédit, vous devez bien choisir l’offre la plus adaptée. Voici quelques critères à prendre en compte pour faire le bon choix :

• Le taux d’intérêt : c’est sans aucun doute le critère le plus important. En effet, le but principal du rachat de crédit est de réduire vos mensualités et donc votre taux d’endettement. Il faut donc s’assurer que le nouveau taux proposé soit inférieur à celui des anciens crédits.

• Les frais liés au rachat : comme pour tout emprunt, les banques peuvent prévoir des frais (frais de dossier, pénalités…) qu’il faut absolument prendre en compte dans son calcul global avant toute souscription.

• La durée du nouvel emprunt : si l’on souhaite étaler ses remboursements sur une durée plus longue que celle des précédents crédits, cela peut engendrer un coût total supplémentaire plus élevé même avec un taux d’intérêt attractif.

• Les garanties demandées par la banque ou l’établissement financier : selon la nature et/ou le montant des dettes regroupées ainsi que leur profil personnel et professionnel, ces derniers peuvent exiger certaines cautions ou hypothèques. Cette situation doit être considérée avec précaution puisqu’elle engage indirectement son patrimoine immobilier pour régler ses dettes en cas d’impossibilité personnelle future.

Vous devez consulter un courtier en crédit qui peut vous aider dans votre choix et négocier avec les différents prêteurs pour obtenir l’offre la plus avantageuse.