Dans quels lieux faire un stage de survie ?

Voulez-vous révéler l’aventurière qui est en vous à travers un séjour de stage ? C’est tout à fait une belle idée. Le séjour de stage est à priori une expérience de vie et en même temps une occasion qui vous permet de vous découvrir, de vous dépasser et surtout d’apprendre à vous débrouiller dans la nature et profiter des offres de celle-là. Cette idée doit vous tenter. Mais quels endroits choisir ? Vous trouverez dans cet article toutes nos recommandations d’endroits propices pour un stage de survie.

En forêt

Pour de nombreux, le stage de survie rime avec un vol à l’étranger alors qu’il y a de lieux plus palpitants chez soi pour un long séjour confortable. La forêt en est une. Il n’y a encore rien de plus merveilleux que de profiter de la qualité de son l’air, de sa subtilité et surtout de l’émanation des anciens arbres susceptibles de transformer de renouveler magnifiquement les esprits las.

A lire en complément : Comprendre les règles fondamentales du jeu de Mölkky

En effet, certaines études scientifiques ont démontré que même quelques minutes passées dans les environnements naturels comme les forêts peuvent sensiblement rééquilibrer le corps et l’esprit en diminuant le stress. Votre raisonnement est plus subtil, vous développez une meilleure humeur et votre pression artérielle est réduite. En faisant un stage de survie en forêt, vous développez également une bonne concentration. Votre sommeil est amélioré.  Ah le sommeil, pendant qu’on parle. Il y a possibilité de s’abriter avec un Tarp, même si c’était à la plage.

Sur une Île peu fréquentée

Profiter de la beauté éblouissante de la faune et de la flore, ça ne vous tente pas ? Passer des jours dans l’univers paradisiaque d’une Île à l’autre bout du monde, un lieu désert de toute présence humaine, c’est une expérience à la Robinson Crusoé. Vous avez la possibilité de choisir une île digne de Koh Lanta. Vous n’avez qu’à vous servir de tout ce que la nature met à votre disposition. C’est une occasion de percher une nouvelle facette de vous-même.

A lire également : Choisissez un camping à Vendres pour être sûr de passer des vacances géniales

Dans un paysage glaciaire

Les paysages glaciaires sont des régions pleines de merveilles naturelles à craquer. Avez-vous envie de faire un stage de survie dans le froid, dans un cadre idyllique, immaculé où votre ouïe décèlera quelques tendres et légers aboiements au loin ? Cela se passe dans le Haut-Jura. C’est le parc naturel couvrant les départements de l’Ain, du Jura et du Doubs. C’est un endroit splendide qui vous offre une vision panoramique sur les lacs, les prairies et forêt, le tout drapé dans un manteau blanc glacé.

Cependant, vous avez la possibilité de profiter des instants d’orientation, d’apprentissage, d’observation et surtout de la gestion du stress.

Dans le parc Mercantour

Le parc de Mercantour est situé dans le sud-est de la France, précisément sur les départements des Alpes-Maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence. Ce parc est célèbre pour les contrastes saisissants et la nature sauvage qui l’abritent. Selon une étude, il y a été recensé près de 200 espèces végétales et animales. Le parc Mercantour est le lieu idéal pour observer les marmottes, les chamois, les espèces d’oiseau. Il offre tout un beau spectacle de concert harmonieux d’animaux une fois la nuit tombée. Faire un stage de survie au parc du Mercantour, c’est aussi une grande aubaine d’apprendre à traiter l’eau, à reconnaître les plantes comestibles… et surtout à pister les animaux.

Vous venez de découvrir quelques endroits propices pour votre stage de survie. Vous n’avez qu’à vous lancer maintenant dans une évasion aux confins de ces paysages. N’hésitez pas surtout quand ça vous tente.

Dans les montagnes isolées

Si vous êtes vraiment à la recherche d’un défi en matière de survie, les montagnes isolées sont des endroits très propices pour un stage de survie. Les montagnards chevronnés adorent se perdre dans ces massifs isolés où l’air est pur et frais. Il faut être prudent avant de s’y aventurer.

Le Parc National des Écrins, situé dans le sud-est de la France, offre des terrains accidentés qui mettront vos compétences physiques ainsi que votre endurance à rude épreuve. Ce parc compte plusieurs sommets remarquables comme le Mont Pelvoux culminant à 3 946 mètres ou encore La Barre Des Ecrins (4 102 m), point culminant du parc national.

La Savoie française abrite aussi certains coins reculés et sauvages tels que le Parc Naturel Régional du Massif des Bauges ou encore celui du Vercors avec ses falaises vertigineuses qui font partie des sites privilégiés pour les amoureux de nature extrême.

Apprendre comment faire face aux différents dangers inhérents au milieu naturel pourrait vous sauver la vie lorsqu’une situation difficile se présentera. Effectivement, savoir trouver son chemin, construire un abri temporaire ou allumer un feu par temps humide sera primordial si jamais vous vous retrouvez perdu en pleine forêt.

En définitive, quelle que soit l’option choisie pour votre stage survivaliste : une île déserte ou bien une région montagneuse coupée du monde civilisé ; gardez toujours en tête qu’il vaut mieux être préparé à toute éventualité.

Dans le désert aride

Les déserts arides sont un autre choix populaire pour les amateurs de survie. Les vastitudes du Sahara, du Kalahari ou encore d’Atacama peuvent offrir des défis uniques à ceux qui cherchent à tester leurs compétences en matière de survie.

Dans le désert, la chaleur intense peut très rapidement vous épuiser et vous déshydrater. Apprendre comment trouver de l’eau potable est donc une compétence cruciale dans ce milieu hostile. Vous pouvez aussi apprendre à construire un abri avec peu de matériaux disponibles ainsi qu’à allumer un feu sans utiliser d’allumettes.

Le Désert Mojave situé aux États-Unis offre une ambiance vraiment singulière où les températures peuvent atteindre jusqu’à 45°C au cœur de l’été. Avec ses paysages désolants parsemés parfois d’oasis verdoyantes, il sera difficile pour vous si jamais vous avez soif et que votre GPS ne fonctionne plus.

Si vous recherchez quelque chose d’un peu différent, pourquoi ne pas essayer un stage survivaliste dans le célèbre Désert du Namib? Situé en Afrique australe, ce désert est considéré comme étant l’un des endroits les plus anciens sur terre (près de 55 millions d’années). De nombreuses espèces animales adaptées aux conditions extrêmes ont su s’y installer, telles que les oryx antilopes ou encore le phoque moine qui se nourrit exclusivement de poissons présents sur la côte namibienne.

Que vous décidiez de faire un stage survivaliste dans une région isolée des montagnes ou bien au cœur d’un désert aride, vous devez connaître votre environnement et savoir comment utiliser les ressources naturelles mises à votre disposition pour survivre. Gardez toujours en tête qu’en situation de survie extrême, la moindre erreur peut avoir des conséquences dramatiques.