L’équipement essentiel pour le kitesurf en automne et en hiver

L’automne vient de commencer et vous grincez des dents à l’idée de pratiquer le kitesurf dans l’eau froide ? Il y a de nombreux avantages à continuer ce sport nautique en hiver, même si les journées deviennent plus courtes : spots moins bondés de monde, une houle plus fréquente…

Vous pourrez ainsi en profiter pour partir à la découverte de nouveaux spots. Toutefois, vous devez disposer de l’équipement essentiel pour pratiquer le kitesurf en automne et en hiver dans les meilleures conditions.

Lire également : Choisir le modèle de voiture adaptée pour son voyage en Martinique

Le choix de l’aile de kitesurf

L’aile, ou voile constitue le composant tracteur des kitesurfeurs. Les fabricants en proposent différents modèles, chacun conçu pour un usage spécifique. La première préoccupation d’un débutant en kitesurf est l’équilibre. Dès lors, il est conseillé de choisir une aile avec une puissance modérée et une plus grande portée au vent à l’image du modèle delta.

Pour une pratique plus sérieuse, optez pour une aile delta hybride, mais évitez les grandes tailles car leur manœuvre est plus complexe. Vous pouvez découvrir tout le matériel de kite surf à petits prix dans les boutiques dédiées.

A lire également : Quelques informations pour préparer ses propres e-liquides

Choisir la bonne planche de kitesurf

Le choix de la plante de kitesurf en automne et en hiver dépend de votre aile. En réalité, il peut y avoir des restrictions de taille ou de vitesse, d’où l’importance de demander des conseils à des experts.

Si vous misez sur une planche plus rapide que l’aile, vous aurez l’impression de tirer celle-ci. Certains spécialistes disent qu’elle sera coincée au milieu de la fenêtre. Vous aurez alors du mal de remonter au vent. Cependant, dans le cas où vous choisissez une aile beaucoup plus rapide que la planche de kitesurf, vous aurez l’impression de déployer toutes vos forces pour tirer l’aile.

Pour débuter, vous pouvez choisir une planche twin tip, un modèle tout-terrain permettant d’effectuer différentes figures. D’autres options sont également disponibles, comme le freestyle, le freeride, le surf et la vague race. Par ailleurs, votre planche doit mesurer entre 1m40 et 1m50 de longueur avec une largeur de 41-45 cm. La longueur est un gage d’équilibre tandis que largeur influe sur l’orientation.

Kitesurf en automne et en hiver : le choix de la barre et du harnais

La barre est l’élément de manœuvre de l’aile. En ce sens, les deux sont liées par plusieurs lignes. Concernant le harnais, il est lié à la barre par un chickenloop et constitue aussi un matériel indispensable pour le kitesurf en automne et en hiver. En effet, il soutient toute la traction de l’aile.

Il est conseillé aux débutants de choisir le harnais culotte, qui est porté comme une culotte. Les plus expérimentés en kitesurf en automne et en hiver peuvent se tourner vers les modèles dorsaux, qui offrent une plus grande liberté de mouvement.

Le choix de la combinaison de kitesurf

La combinaison intégrale fait partie des équipements indispensables pour le kitesurf en automne et en hiver. Elle est généralement fabriquée en néoprène, une matière réputée pour ses propriétés thermiques et imperméables. Le néoprène classique est parfaitement étanche mais, moins souple.

Par conséquent, les nouveaux modèles de combinaison sont conçus dans des matériaux plus souples qui permettent d’être libre de ses mouvements. Au moment de choisir la matière de fabrication de la combinaison de kitesurf, vous devez tenir compte de l’utilisation.

L'équipement essentiel pour le kitesurf en automne et en hiver

Plus vous pratiquez régulièrement ce sport de glisse, plus il vous faudra une combinaison de qualité confortable, résistante et souple.

Il est donc recommandé de choisir une combinaison en néoprène ultra-stretch pour un usage intensif. Mais, si vous débutez dans le kitesurf, tournez-vous vers une combinaison traditionnelle, qui offre un confort suffisant pour un usage occasionnel.

Quelle épaisseur pour la combinaison de kitesurf ?

À l’image des autres sports de glisse, l’objectif d’une combinaison de kitesurf est de vous protéger du froid. Le plus souvent, la limite est d’environ 17°C. Il existe dès lors des modèles adaptés à une température inférieure à 17°C et des versions réservées à plus de 17°C.

En outre, les combinaisons de kitesurf sont classes par épaisseur. Pour le décryptage du code, sachez quel le premier chiffre désigne l’épaisseur de la combinaison sur le torse et le deuxième chiffre, sur le reste du corps. Ainsi, un modèle 4/3 aura une épaisseur de 4 mm sur le torse et de 3 mm pour le reste du corps. Si vous pratiquez le kitesurf dans une région assez froide, vous devrez donc choisir un modèle plus épais.

Les autres équipements de kitesurf

En complément aux matériels mentionnés ci-dessus, vous aurez besoin d’un gilet antichoc pour la pratique du kitesurf en automne et en hiver. Toutefois, le plus souvent, il est préférable de se procurer un gilet de flottaison. Aussi, un casque peut vous protéger en cas de chute ou de retour de planche.

Enfin, le leash d’aile vous sera aussi d’une grande utilité. Pour des raisons de sécurité, le chickenloop peut être facilement libéré, ce qui peut vous aider si vous vous retrouvez dans une position dangereuse à cause de l’aile.

Les conditions pour pratiquer le kitesurf en automne et en hiver

Le kitesurf est une pratique accessible à tous, mais il y a un âge minimum qui peut être de 7 ans, selon les écoles. Il est obligatoire que les enfants âgés de moins de 14 ans soient accompagnés d’un parent ou d’un tuteur. Pour ceux ayant moins de 18 ans, une autorisation écrite d’un parent ou d’un tuteur est nécessaire.

En outre, les participants doivent maitriser la nage et avoir une certaine condition physique. Vous n’avez pas besoin d’être un superman en pleine forme et d’avoir beaucoup de force pour la pratique. Toutefois, il faut une bonne condition physique générale afin d’évoluer plus rapidement et de prévenir les blessures.

Les différentes formes de kitesurf

Le kitesurf s’est considérablement développé ces dernières années et comprend désormais plusieurs disciplines : le wave riding, , le freestyle, le big air, le wake park riding, le kite landboarding, le kite buggy

Les amateurs de kitesurf et ceux qui n’ont pas apprécié la pratique sur l’eau peuvent également faire du kitesurf sur la terre ferme, grâce au snowkite et au mountainboard. Sur la neige, vous pouvez aussi vous adonner à ce sport avec un snowboard ou une paire de skis.

Le snowkite est une nouvelle pratique qui ne cesse de se développer. De nombreux pratiquants s’y adonnent sur des lacs gelés, tandis que d’autres effectuent de longues expéditions dans l’arrière-pays, des sauts de falaise ainsi que des courses de falaise. A l’image du ski et le snowboard, le snowkite continuera certainement à évoluer au fil des années.