Quand commence-t-on à rembourser un prêt immobilier ?

Quand commence-t-on à rembourser un prêt immobilier ?

À la signature d’un contrat de prêt immobilier, vous prenez l’engagement de rembourser la somme empruntée aux échéances fixées. Toutefois, les modalités de remboursement de ce crédit varient en fonction de la nature du bien immobilier. Cela dépend également des différentes conditions négociées avec votre banque. Découvrez donc ici à quel moment vous devez commencer à rembourser votre prêt immobilier.

La première mensualité de remboursement du crédit

Lorsque votre prêt immobilier est destiné à financer l’achat d’une maison ou d’un appartement, la banque verse intégralement le montant octroyé. Lors de la signature de l’acte définitif, cette somme est déposée à l’office notarial qui se charge de la vente. Dans ce cas, le remboursement de votre prêt immobilier commence après ladite signature.

A découvrir également : Pourquoi faut-il investir dans l’immobilier à la Réunion ?

En général, le paiement de la première mensualité doit être effectué le mois qui suit le rendez-vous chez le notaire. Les banques accordent souvent un délai d’au moins 30 jours après le déblocage des fonds. Toutefois, des intérêts intercalaires peuvent être déterminés si ce délai initial est insuffisant. Cela s’ajoute à la mensualité du mois N+2.

  • Cas pratique

Par exemple, vous recevez un prêt dont le montant est débloqué un 6 février et payez votre première mensualité le 6 mars. Dans ce cas, vous n’avez pas d’intérêts intercalaires à rembourser. Cependant, si vous payez votre mensualité le premier du mois, elle sera prélevée le 1er mars avec les intérêts intercalaires.

A lire également : RealAdvisor, le plus grand portail immobilier en Suisse

Le remboursement des intérêts intercalaires et différés des échéances

Il est possible d’obtenir un prêt immobilier :

  • pour acheter un logement Vente en État Futur d’Achèvement (VEFA) ;
  • pour construire une maison ;
  • pour réaliser des travaux immobiliers.

Dans ces cas, le crédit immobilier peut-être versé en plusieurs tranches. Ainsi, vous avez droit à un différé de remboursement en début de crédit. S’il s’agit de travaux, la banque règle elle-même les factures. En ce qui concerne les projets de construction, celle-ci fait le règlement en fonction de l’évolution des chantiers et des demandes de fonds du promoteur.

De plus, en tant qu’emprunteur, vous devez rembourser des intérêts intercalaires déterminés sur les montants débloqués. Quant au paiement du capital emprunté, il ne débute que lors de la livraison du bien immobilier.

  • Cas de différé des intérêts intercalaires

L’emprunteur peut demander un différé total des intérêts intercalaires. À cet effet, le remboursement des intérêts et des crédits ne débutera qu’au moment de la livraison du bien immobilier. Par contre, cette solution n’est pas recommandée, car les intérêts différés génèrent à leur tour des intérêts additionnels.

Moduler les échéances de prêt

Les modalités de remboursement de votre crédit immobilier sont fixées dans le contrat de prêt. Ce dernier fournit également un tableau d’amortissement s’étalant sur toute la durée du contrat. Cependant, vous pouvez négocier la possibilité de moduler vos échéances à la hausse ou à la baisse, surtout s’il s’agit d’un prêt de longue durée. Cela vous permet d’adapter les remboursements à votre situation financière.

Lorsque votre mensualité est modulée à la baisse, vous maintenez votre taux d’endettement inférieur à 33 %. Si elle est modulée à la hausse, vous pourrez vite rembourser le crédit. Parfois, certains contrats vous permettent d’interrompre le remboursement de vos échéances pour un temps limité. Cela n’est possible qu’en cas de difficulté temporaire rencontrée et signalée.

Show Buttons
Hide Buttons