L’impact de l’incontinence sur la qualité de vie des personnes âgées

Les problèmes d’incontinence chez les personnes âgées constituent un facteur de stress qui les contraint à l’isolement. Les séniors perdent leur confiance en soi et leur qualité de vie est dégradée à divers niveaux. Quels sont les impacts de l’incontinence urinaire sur la qualité de vie des personnes âgées.

Les causes de l’incontinence chez les personnes âgées

Plus l’âge augmente, plus on remarque des altérations dans le fonctionnement de la vessie et du sphincter. C’est en général ce qui provoque l’apparition d’une incontinence urinaire.

A lire en complément : Comment trouver un bon maitre reiki ?

Une des causes les plus fréquentes de ce dysfonctionnement est le vieillissement de la paroi vésicale qui induit une hyperactivité de la vessie : on parle d’incontinence par instabilité vésicale. Les personnes atteintes peuvent porter une culotte pour incontinence pour limiter les fuites.

Chez les femmes âgées, l’incontinence peut être due aux changements hormonaux de la ménopause, notamment au déficit d’œstrogènes. Cette situation provoque un affaiblissement des tissus et des muscles. Le plancher pelvien éprouve alors des difficultés à jouer son rôle de soutien des organes pelvien. Le sphincter et la vessie ne sont plus efficaces.

A lire également : L'electrostimulation, une véritable astuce pour perdre du ventre

Chez les hommes âgés par contre, c’est une augmentation du volume de la prostate qui entrave la vidange complète de la vessie : on parle d’incontinence par regorgement.

Par ailleurs, la prise de certains médicaments comme les diurétiques peut également être responsable de l’incontinence chez les personnes âgées. Les causes peuvent aussi être liées à des opérations de la zone pelvienne : chirurgie de la prostate ou du prolapsus. Ces interventions fragilisent une partie ou l’ensemble du système urinaire et conduisent à l’apparition de fuites.

Les personnes âgées atteintes de maladies ou troubles neurologiques tels que la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaque sont exposés à l’incontinence, car les transmissions nerveuses entre la vessie et le cerveau sont court-circuitées.

L’incontinence : quels impacts sur la qualité de vie des personnes âgées ?

L'impact de l'incontinence sur la qualité de vie des personnes âgées

Chez les personnes âgées, l’incontinence n’est pas seulement un problème physiologique. Elle entraine en effet de nombreuses conséquences sur la qualité de vie des personnes qui en sont atteintes. Voici les principaux impacts.

L’isolation : des interactions limitées avec le monde extérieur

Les problèmes d’incontinence chez les séniors créent une situation de dépendance. Ces personnes âgées ont la sensation de perdre le contrôle de leur corps et sont déstabilisés à l’idée de ne plus maitriser cette fonction primaire.

Elles ont alors tendance à fuir le contact extérieur et à cesser toutes activités sportives ou culturelles. Elles ont en effet peur de s’oublier en public et de ressentir de la gêne dans des situations inconfortables.

Par ailleurs, si le senior est obligé de se lever plusieurs fois par nuit pour uriner, il peut ressentir de la culpabilité par rapport aux enfants ou au personnel aidant qui doit le changer et faire sa toilette intime.

Les troubles de la dépression et de l’anxiété

Selon une étude réalisée en 2006 au Canada, 15,5% des femmes atteintes d’incontinence urinaire souffrent de dépression. Les personnes âgées ont en effet du mal à s’adapter à cette nouvelle situation ; certains ne l’acceptent clairement pas et souffrent alors d’anxiété et de dépression.

Ces états émotionnels créent chez les séniors une dégradation considérable de la qualité de vie qui est équivalente à l’impact des maladies telles que l’ostéoporose ou la broncho-pneumopathie chronique obstructive.

Les personnes âgées incontinentes sont également atteintes par la perte de l’estime de soi. Elles éprouvent par exemple plus de peur à s’engager dans une relation de couple.